Brûlage des déchets verts


Selon l’arrêté préfectoral du 2 novembre 2017, les déchets verts sont définis comme étant les éléments issus de la tonte de pelouses, de la taille ou de l’arrachage de haies, d’arbres, d’arbustes, de débroussaillement et d’autres pratiques similaires.

Le brûlage de ces déchets est interdit en tout lieu toute l’année.

Les déchets verts doivent être déposés en déchetterie ou faire l'objet d'un compostage individuel.


imageservice-public.fr/particulie...

L' incinération des déchets verts agricoles, selon le même arrêté, est autorisé sous certaines conditions, et soumis obligatoirement à l'autorisation du Maire.